titreCOTEBLEUE

60 km – 5 communes

Là où le Rhône finit sa course, la Camargue naît. Ce territoire naturel, coincé entre la Méditerranée et des étangs et marais, est unique en France. Enclavé dans les bras du delta du Rhône, il est son petit bébé. Lorsque le fleuve divague, la Camargue l’accompagne, pour le meilleur et pour le pire. Même chose avec la Méditerranée. Là aussi, pour le meilleur et pour le pire. Fascinante, enchanteresse, toujours mouvante…

Une lumière qui nourrit et qui inspire jusqu’aux grands peintres. Un air qui chante, qui célèbre la légèreté et le vivant dans cette géologie perturbée, ce milieu d’apparence hostile que les vents puissants et les humeurs de la mer baptisent régulièrement. Ici, on l’a compris, le paysage est singulier. Il transpire aussi bien un goût de désolation qu’une vérité brute.

Le tout lui confère une indéniable beauté. Vieux comme le monde et pourtant toujours en mouvement, il est plein de contrastes. Des calanques sauvages et repliées font la paire avec des étendues de sable ouvertes et accueillantes. Un fort médiéval, des vestiges d’habitats gaulois et de carrières romaines côtoient les usines électriques et pétrolières. Entre ces deux extrêmes, petits ports croquignolets et villages pittoresques pointillent la côte tout en
se délectant d’une tranquillité privilégiée à deux pas de la mégapole marseillaise : un art de vivre sans chichis, baigné de soleil et de traditions, rythmé par les saisons, l’amitié, l’hospitalité et les fêtes populaires. Une retraite dorée sur ce bout du monde finalement bien préservé et plus authentique que jamais.

expo 438, 438 km de littoral d'OUEST en EST